vendredi 25 novembre 2016

Moelleux à l'orange et aux amandes

- Un moule de 25 cm
- 4 oeufs
- 100 gr. de sucre roux
- 175 gr. de poudre d'amande
- 2 oranges (zeste)
- Le jus d'une orange
- Huile de coco pour le moule
- 50 gr. de noisettes concassées


  • Mélanger la poudre d'amande avec le zeste de deux orange et le sucre roux. 
  • Bien imprégner la poudre d'amande de ce mélange  et laisser reposer au moins deux heures.
  • Puis rajouter 4 jaunes d'oeufs et le jus d'une orange.
  • Battre séparément les 4 blancs d'oeufs en neige et les incorporer doucement à la pâte.
  • Parsemer les noisettes concassées sur le moelleux.
  • Faire cuire 40 mn à 150 degrés.


Librement inspiré d'une recette trouvée sur un très joli blog : Mes recettes sans.

lundi 21 novembre 2016

#Goulash de Lili

Le goulash de Lili
Je le reconnais, je n'ai jamais su suivre une recette jusqu'au bout. Et pour celle-ci, je n'ai même pas consulté la recette du tout.

Le goulash de ma maman
C'est juste ce que j'avais juste en tête, ma madeleine de Proust... J'ai puisé dans mes souvenirs, recherché une texture, des couleurs, une densité. Je me suis mise au boulot et j'ai mis au point cette recette que j'aime beaucoup.

Une recette différente mais authentique
Ma maman est passée cette semaine à la maison, et je me suis rendu compte que ce n'était ni la bonne viande, ni les bonnes épices :-) Et pourtant, c'est celle qui me replonge dans les souvenirs de mon enfance, comme quoi, la mémoire est subjective !

Bien loin du goulash stricto sensu
Mais ce qui est important, ce n'est pas de vivre selon la règle, mais d'écouter son cœur et surtout de le partager ! Alors on s'est mises autour de la table, et on l'a dégustée, en souvenir du bon vieux temps. Au plus près de mon enfance, de ces moments partagés en cuisine, et c'est bien ça le plus chouette ! 

Maman, je te dédie donc cette recette de cuisine que je saupoudre, rien que pour toi, d'amour et de tendresse...

Pour 4 pers. :
  • 2 gros oignons
  • 6 poireaux
  • 4 grosses carottes
  • ½ botte de coriandre
  • 500 gr. d'échine de porc découpée en gros dés
  • 300 gr. de tomates pelées
  • 4 tomates fraîches bien mûres
  • 4 petits piment rouges secs
  • Noix de muscade
  • 1 kg de patates

  1. Faire dorer les dés de viande de porc dans une cocotte puis les réserver.
  2. Faire revenir les oignons dans la cocotte jusqu'à ce qu'ils soient translucides et colorés.
  3. Couper les poireaux et les carottes en tout petits morceaux et les rajouter dans la cocotte. Les faire revenir à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient cuits et dorés.
  4. Une fois les légumes cuits dans la cocotte, rajouter la viande puis la purée ou le coulis de tomates et les 300 grammes de tomates pelées.
  5. Faire cuire le tout à feu doux pendant au moins 40 minutes.
  6. Au moment de servir, ciseler le reste de la coriandre et le déposer sur les assiettes servies.
  7. Servir avec une purée de pommes de terre, ne pas oublier d'y glisser une pointe de muscade.
Bon appétit !

mardi 13 septembre 2016

Bio, c'est bon !

biologique
Consommer bio et local

« Bio, c’est bon », ce slogan est le dernier poncif à la mode. Comme si le fait d’accoler « biologique » à n’importe quel produit alimentaire, lui conférait des pouvoirs magiques.

Prendre soin de son corps, respecter l’environnement et viser une alimentation saine et équilibrée sont des démarches positives. Mais gardez bien en tête qu’un phénomène de mode entraine toujours son lot de dérives marketing et publicitaires.

Alors, soyez vigilants et visez l’excellence en respectant 3 astuces :

Respecter l’environnement
En privilégiant une agriculture certifiée biologique et de proximité. Evitez autant que possible les étals trop parfaits des supermarchés et recherchez plutôt autour de vous les petits producteurs locaux, les marchés solidaires ou les AMAP. Et bien sûr, consommez les fruits et légumes de saison !

Manger intelligemment

En apprenant à déchiffrer les étiquettes, vérifier la provenance des aliments, comparer les prix. Même si cela peut paraître un peu fastidieux au début, je vous assure que c’est une question d’habitude ! Et par expérience, je peux vous assurer que cela vous sera bénéfique sur le long terme.

Non seulement d’un point de vue physique mais également moral ! Car vous allez devenir l’acteur de votre démarche et non plus le pigeon !


N’oublier jamais que tout ce qui bio n’est pas bon !

Un produit alimentaire qui a subi un processus industriel, reste un produit transformé biologique ou pas. C’est donc à vous de faire la chasse aux colorants, lécithine de soja et autres additifs.

Et ainsi vous allez rapidement vous rendre compte que les mentions « sans gluten » ou « certifié biologique », ne sont pas forcément des gages de qualité mais bien des marchés juteux orchestrés par l’agroalimentaire. 


La clé du succès ?

C’est vous et uniquement vous ! Car c’est en s’unissant et en refusant ce marché de dupes que nous amorcerons le changement.

Alors, soyez heureux, soyez créatifs en redécouvrant le plaisir de manger des produits frais et de qualité ! Bon appétit !

mercredi 3 février 2016

Crêpes magiques


Après bien des recherches et des essais, j'ai enfin trouvé une recette de crêpes sans gluten ni lactose !!

Ça tombe bien, c'est l'époque de la Chandeleur  !

J'ai trouvé cette recette sur ce blog vraiment chouette "Bien manger sans gluten", très utile pour les intolérants au gluten !

J'ai juste modifié la quantité de lait d'amande, avec 250 ml, je les trouve plus légères et craquantes ! Vous pouvez les manger salées ou sucrées. Et n'oubliez pas de remplacer dans la poêle l'huile de tournesol par de l'huile de coco. 

Pour 5/6 grandes crêpes :

- 250 ml de lait d'amande
- 80 g de farine de châtaigne
- 1 oeuf
- Quelques gouttes de rhum :-)

Bonne Chandeleur à tous !